Balade en terre celte, entre nature et histoire au cœur de l’Ardenne.

Bienvenue dans cette Ardenne sauvage où l’Ourthe a creusé de profondes vallées ! Le Parc naturel des Deux Ourthes, au cœur de l’Ardenne belge en province du Luxembourg, offre de nombreuses possibilités de balades et randonnées.

Il couvre 76.000 hectares de paysages vallonnés, de rochers et de panoramas remarquables. Vous trouverez ici des itinéraires pour tous les niveaux et pour tous les goûts, mais toujours avec la promesse de merveilleux paysages.

Au départ de l’église de Bérismenil, la balade en terre celte est un itinéraire plutôt sportif de 7.4 km. Ce magnifique parcours vous emmènera jusqu’aux rives de l’Ourthe, en passant par le site historique du Cheslé. C’est parti ?

Laissez votre voiture à l’église du village. À mi-chemin entre La Roche-en-Ardenne (10 km) et Houffalize (12 km), le petit village de Bérismenil est situé sur le haut plateau ardennais.

Traversez la grand-route pour vous diriger vers le bois. Vous passerez devant quelques jolies maisons en pierres, des campagnes et des paysages ouverts pour rejoindre un sentier qui vous emmènera vers la forêt. Vous repérerez le panneau « site du Cheslé ».

La descente vers l’Ourthe est plutôt sportive (on se dit qu’on devra tout remonter plus tard et on a déjà les jambes qui piquent en y pensant)…

Dans la forêt le calme règne, on n’entend que les oiseaux, et le vent qui chatouille les feuilles des arbres.

À hauteur du Pré Balthazard, le chemin devient un peu plus technique. Il vous faudra enjamber des troncs, des rochers, mais l’effort en vaut la peine ! Perso, j’adore. N’hésitez pas à monter encore plus haut sur le chemin pour admirer le paysage. La vue sur la rivière est splendide !

L’itinéraire contourne le site de Cheslé, mais je vous conseille de le quitter pour vous y aventurer. Cette forteresse naturelle a été occupée par les Celtes au sixième siècle avant notre ère. Inscrit au Patrimoine majeur de Wallonie, ce site offre un panorama grandiose sur les méandres de l’Ourthe !

Vous longerez un rempart, certainement similaire à celui qui existait à cet endroit il y a des siècles. C’est fou de penser que ces vieilles pierres ont traversé le temps et l’histoire.

Seule une toute petite partie des 12 hectares du site a été fouillée par les archéologues. Il y a encore ici la perspective de belles découvertes… Les vestiges les plus visibles sont ceux du système de fortification, composé d’une double ligne de défense.

L’itinéraire rejoint les rives de l’Ourthe via un sentier en lacets. Nous ne croisons pas une âme, nous n’entendons pas un bruit, si ce n’est celui du ruisseau qui ruissèle sauvagement le long du sentier, et le chant des oiseaux qui résonnent dans la forêt. La progression le long de la rivière est un enchantement. Nous nous posons un instant au bord de l’eau et nous laissons bercer par le bruit de l’Ourthe. C’est le moment de reprendre des forces avant la remontée vers le Cheslé et Bérisménil, assez physique !

J’ai adoré cet itinéraire entre histoire et nature, et cela m’a donné vraiment envie de découvrir le territoire « Cœur de l’Ardenne », que je connais finalement très peu.

Si vous avez des suggestions d’itinéraires dans la région, n’hésitez pas à les laisser en commentaire 😉

Informations pratiques :

Point de départ : Église de Bérismenil, 6980 La Roche-en-Ardenne

Balisage : promenade non balisée. Tracée GPX ici.

Distance : 7.4 km

Difficultés : Chaussures de marche indispensables. Au début de la balade, on longe les rochers. Attention au vertige!

Sites utiles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.