Aventures en pays hutois : la Vallée de la Solière

Vous rêvez de dépaysement, de nature, de découvertes ? De partir à l’aventure sans quitter la Belgique ? Notre petit pays regorge de beaux paysages, de trésors cachés et de lieux insoupçonnés dans lesquels se promener.

Comme il ne nous était pas possible de partir bien loin de chez nous il y a encore quelques jours, il nous fallait trouver un endroit un peu magique à quelques kilomètres de Huy. Pour s’échapper de la monotonie, rêver et s’évader. Nous avons rapidement découvert un lieu parfait, la Vallée de Solière.

Accédez à la Vallée de la Solière :

Laissez votre voiture près de la Brasserie Elysée Beaufort, rue de la poudrerie. Un grand parking se trouve à l’arrière et vous donnera accès directement aux chemins de balade. Au retour, vous pourrez prendre un verre en terrasse avant de repartir !

La deuxième possibilité est de laisser votre voiture sur le parking du centre commercial de Ben-Ahin, au niveau de la sandwicherie Point Chaud. Vous pourrez entrer dans le bois en longeant la côte du Château d’Ahin et suivre les balisages.

Les deux possibilités sont très sympas et vous amèneront au Trou Manto et dans la réserve naturelle de Lovegnée-Bosquet.

C’est parti ! Longez la Solière et enfoncez-vous dans le bois. Le ruisseau de la Solière vous accompagnera tout au long de votre balade. La vallée de la Solières est un site protégé. Son sous-sol constitué de roches très variées a donné naissance à une flore très diversifiée. Nous n’avons pas vraiment suivi d’itinéraire bien précis, mais nous nous sommes inspirés de différents itinéraires sur l’application Openrunner. N’hésitez pas à vous balader au feeling, les différents chemins vous offrirons de nombreuses possibilités, selon votre humeur.

Les points d’intérêts

Le Château de Beaufort

L’ancien château de Beaufort était un château fort médiéval, situé sur un éperon rocheux. Aujourd’hui, les ruines d’un donjon sont les seuls vestiges du château. Les ruines du Château de Beaufort ne sont malheureusement pas accessibles pour le moment. Dommage pour nous, car il parait que la vue la Vallée de la Meuse est magnifique.

Le Trou Manto

La grotte du Trou Manto se trouve à flanc de coteau dans la vallée de la Solières. J’ai un peu honte de vous dire que nous ne l’avons pas trouvé facilement 😉

Vous saurez que vous l’avez trouvé quand vous apercevrez le fameux tuyaux jaune ! On accède en effet à la grotte par un sentier escarpé à côté duquel un câble jaune bien visible est tendu pour vous aider à y accéder.

Attention, ça grimpe !

Jadis, elle était la maison des Nutons, aujourd’hui elle est le refuge de nombreuses chauves-souris. L’entrée de la grotte est fermée par une grille, pour préserver la quiétude de la faune et éviter les dégradations. L’accès est réservé aux spéléologues et scientifiques.

La légende des Nutons

On dit qu’il y a bien longtemps, la Vallée de la Solière était habitée par les Nutons. Des petits êtres magiques qui vivaient en harmonie avec les habitants de la région. Petits, discrets et gentils, ils vivaient dans la grotte du Trou Manto pendant la journée. La nuit, ils en sortaient pour s’amuser, mais également pour s’occuper de tâches indispensables dans la forêt et les champs.

Sources

Redescendez (avec prudence), et continuez votre escapade le long du ruisseau. Cascades, et arbres majestueux se succèdent. Passez le petit pont en pierre pour monter vers les prairies de Solière.

Réserve naturelle de Lovegnée-Bosquet

Nous terminons par la réserve naturelle de Lovegnée-Bosquet. Apprêtez-vous à grimper de nouveau… Mais l’ascension en vaut la peine, les paysages sont magiques ! Sur près de 2 km, à l’ouest de Huy, le site fut, au XIXe et jusqu’au milieu du XXe siècle, un lieu de production de poudre explosive destinée principalement aux carrières. Difficile d’imaginer que la ville se trouve juste à côté. Profitez de la réserve en choisissant de faire une boucle ou de la traverser complètement pour rejoindre Ben Ahin. Vous apercevrez peut-être un hibou grand-duc ? Ces oiseaux majestueux sont apparement régulièrement observés dans ces bois !

En pratique

La Vallée de la Solière est accessible toute l’année (hors période de battues… Oui malheureusement, on chasse toujours dans le bois de Solière). Le parcours balisé débute par un panneau d’accueil près de l’Elysée-Beaufort.

On se sent bien dans ce coin calme et reposant à deux pas de la ville et c’est très particulier à expliquer. Le mieux est encore d’y aller et de ressentir la Vallée de la Solière par vous-même 🙂

La Belgique est décidément riche de paysages inédits, de lieux où le temps semble être suspendu et de lieux où s’évader.

En attendant la suite, n’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu… Je vous souhaite une belle balade !

D’autres idées pour s’évader en Belgique :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.