La Promenade d’Ombret

Bienvenue dans le Condroz ardennais !
Cette région particulière qui longe la Vallée de la Meuse et qui présente des caractéristiques semblables à celles du massif ardennais…
Vous souhaitez la découvrir ? La Promenade d’Ombret, près de Huy vous offrira un bel aperçu.

Long de 8 km, ce parcours à travers bois et sentiers forestiers est ultra ressourçant. Et en bonus, de très belles vues sur la Meuse et le Lac de la Gravière.

C’est parti !

La promenade débute au Pavillon des landes d’Ombret. Vous trouverez dans ce petit pavillon des informations sur les landes à bruyère du plateau des Communes, une zone aujourd’hui protégée. Vous la traverserez en fin de promenade.

Suivez les rectangles jaunes pour vous diriger vers le Point de vue des Communes. Il vous offrira un magnifique panorama sur la Meuse, l’île de Ponthière, Amay, et le Lac de la Gravière. Dommage pour les usines, mais la vue est quand même impressionnante.

Le chemin descendra ensuite vers la Pierre Falhotte, un affleurement géologique du poudingue d’Ombret… Euh, le quoi ? Je vous en parle un peu plus loin. Cette Pierre Falhotte est à l’origine de nombreuses légendes, notamment celle de Saint-Ode, la patronne d’Amay.

Vous tournerez ensuite sur la gauche pour rejoindre un sentier escarpé qui vous offrira encore de jolies vues sur la Vallée de la Meuse. Une belle ascension vous attend, ça sera vraiment vous la seule difficulté du parcours.

La rue des Communes vous conduira enfin au bois Bellegrange, que vous ne quitterez presque plus jusqu’à la fin de l’itinéraire. La densité des sapins rend l’atmosphère un peu sombre, un peu mystérieuse. C’est magnifique. Il règne ici une ambiance particulière. Dès les premiers pas, le bois d’Ombret offre une sensation de dépaysement. Ici, on a clairement l’impression d’être en Ardenne.

C’est parce que cette partie du Condroz, qu’on appelle « Ardenne condrusienne » ou encore « Condroz ardennais » présente certaines caractéristiques géologiques de l’Ardenne. Elle s’étend d’ouest vers l’est depuis la vallée de l’Eau jusqu’à la vallée de la Vesdre près de Chaudfontaine sur une centaine de kilomètres. La largeur de cette longue bande varie entre 4 et 12 kilomètres.

Source : Wikipédia

Plus loin sur le parcours, vous croiserez de curieux blocs de pierre : les poudingues (comme cette fameuse Pierre Falhotte). Ces roches particulières se seraient constituées, il y a 395 millions d’années à partir de dépôt d’alluvions de sédiments. Ici, Le delta d’un fleuve se jetait dans la mer. L’aspect du poudingue peut faire penser au béton, comme il s’agit d’une accumulation de cailloux et de galets en quartz soudés par un ciment naturel.

Le drôle de nom donné à ces rochers vient de l’anglais « pudding-stone », en allusion aux cailloux arrondis qui pourraient rappeler les raisins du pudding.

La dernière partie du parcours vous fera traverser les landes à bruyères avant de vous ramener au Pavillon des landes. Je me réjouis de revenir à la fin de l’été, il parait que la lande en fleurs est magnifique. Bref, j’ai vraiment adoré ce sublime parcours forestier !

Informations pratiques pour la promenade d’Ombret

Départ et parking : Pavillon des landes d’Ombret

Balisage : losanges jaunes

Distance : 8,3 km

Durée : 1h45

Difficulté : parcours vallonné (305d+) et terrains variés, chaussures de marche souhaitées.

Itinéraire complet ici !

Sites utiles :

Les balades qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *