Bonnes adresses et restaurants à Paris

Paris regorge de bonnes adresses…  De belles tables qui sentent bons les produits frais, les belles associations, le bon vin. Des endroits qui nous donnent envie d’ailleurs.

Voici les adresses que j’ai pu tester depuis que je voyage régulièrement dans la capitale française. Des endroits nouveaux, des adresses dont j’avais entendu parler depuis longtemps, puis d’autres trouvées par hasard, pendant une balade.

Cet article sera mis à jour régulièrement ! Bonne lecture.

Restos

Le Verre Volé

Non loin du Canal Saint-Martin, le Verre Volé est une de mes nouvelles adresses préférées à Paris ! Dans les assiettes, une cuisine de marché ultra bien faite, à partager ou pas avec ses amis, et toujours accompagnée de vin nature. Les flacons sont exposés le long des murs et ils sont vendus avec un droit de bouchon de 7 € qui s’ajoute au prix « à emporter ». La déco est plutôt sobre et les tables serrées, mais on se sent bien ici… L’ambiance et le service sont au top.

Yard

Située à deux pas du Père Lachaise, cette véritable “cave à manger parisienne” propose une carte de vins 100 % nature associée à des plats créatifs, étonnants et juste ultra bien faits ! Chez Yard, on se régale du début à la fin, en dégustant de délicieux nectars. Laissez-vous faire et demandez conseil à l’équipe ! Un goût de trop peu ? Passez à côté, dans la partie bar pour prolonger la soirée.

La Mangerie

Petit bijou situé à deux pas de la Place des Vosges, la Mangerie est un des secrets les mieux gardés de Paris… Ici on se sent comme chez soi, avec des amis, du bon vin et de délicieux tapas. On est même accueilli avec des shots de rhum arrangés, qu’on vous sert tout au long de la soirée. A la Mangerie, on partage de grandes tablées, il ne faut pas avoir peur de la promiscuité et du bruit… Mais cela permet également de rencontrer de nouveaux amis ! La carte est alléchante et amusante, il faut cocher ce que l’on veut boire et manger. Pétales de gouda à la truffe, beignets de mozzarella qui coulent, et desserts à se taper le *** par terre… Le plus difficile, c’est de choisir ! Le service est familier, drôle mais toujours juste. Quant au sourire XXL de Serge, le patron, il fera fondre votre cœur.

Une pépite à découvrir d’urgence !

Rouge à lèvres

Tout chaud, tout beau, le Rouge à Lèvres, c’est le nouveau restaurant et bar à vins de Serge, le patron de la Mangerie. Ici l’ambiance est différente, mais tout aussi agréable qu’à la Mangerie. Les lumières sont plus rouges et un arbre touche presque le plafond du restaurant. La déco, inspirée de Bali, réchauffe le coeur et invite aux voyages. Une jolie carte de tapas de saison, pour accompagner votre vin vous sera proposée. Au menu, pour vous faire saliver, tarama au wasabi (tuerie !), burrata aux olives noires, boudin noir et pommes caramélisées, piquillos farcis au fromage frais,… Et en dessert, poire pochée aux épices et ganache chocolat. Bref, de quoi bien se régaler !

La Felicita

Avec 4 500 m2, 1 000 places assises, 5 cuisines, 3 bars et 1 pop-up, La Felicità, le nouveau food-hall du groupe Big Mamma. Ce lieu est incroyable ! A l’extérieur, des chaises longues, un énorme four à pizzas et un BBQ géant. A l’intérieur, plusieurs espaces bien distincts, un bar somptueux, la Trattoria, le Panificio. Le fonctionnement est simple… Installez-vous dans un des espaces ultra cosy, grandes tablées, fauteuils super confortables ou encore wagons de train, faites votre choix sur l’application, vous recevrez une notification quand votre plat sera prêt. La décoration est impressionnante : ballons gigantesques, tonnelles végétalisées et les toilettes… délirantes !

Libertino

Libertino c’est le petit dernier du groupe incontournable Big Mamma. Installé rue de Paradis, dans le 10ème arrondissement, ce nouvel établissement se veut coloré, convivial et toujours aussi gourmand. Ici, on entre par la cuisine. À votre droite, les fourneaux où s’active une équipe déjantée. Sur la gauche, une pâtisserie au total look old school, avec des pâtisseries à faire fondre ! C’est déjà un bonheur pour les yeux. Chez Libertino, la grastronomie italienne est à l’honneur. A la carte, tout se partage, de la pizza à la burrata, en passant par l’épaule d’agneau. Ultra kitch, la salle du restaurant a des airs de jardin d’Eden, avec sa décoration chargée, colorée, et ses plantes qui sortent de partout. Malheureusement je n’ai pas eu l’occasion d’y manger… Le restaurant est ultra prisé, même si c’est le premier restaurant du groupe où vous avez désormais la possibilité de réserver. On retentera !

Scaria

Située à Parmentier, cette épicerie et cantine bistronomique marie les textures et les saveurs pour notre plus grand plaisir. Scaria vous donne rendez-vous tout au long de la journée. Le matin, c’est petit déjeuner, avec jus de fruits frais et tartines, sandwich ultra copieux pour luncher à midi, et le soir, apéro et dîner de chef entre amis. Service irréprochable et détendu, menu à tomber…

En plus de la restauration sur place ou à emporter, Scaria fait également office d’épicerie fine.

Rivié, The Hoxton

Au cœur du Sentier, le restaurant Rivié est le resto du Hoxton, un hôtel que j’adore particulièrement à Paris. Ici la carte est courte mais efficace. On y trouve des plats français revisités et créatifs. La décoration so british est superbe ! Très intime, la terrasse en été est le vrai plus de ce restaurant ! A ne pas manquer…

Ma Cocotte

Au beau milieu des Puces de Saint-Ouen, Ma Cocotte propose une cuisine de bistrot gourmande et de saison, faite maison, à petit prix. La carte est courte, avec 4 entrées, 4 plats et 4 desserts, et renouvelée toutes les 4 semaines. En semaine, le menu entrée, plat et dessert est à seulement 29.90 euros ! Le samedi, il est affiché à 39.90 euros… La décoration signée Philip Stark est magnifique et les grandes terrasses doivent être agréables par temps ensoleillé. Ce restaurant fait partie du groupe « Bistrots pas Parisiens », d’Hakim Gaouaoui et de Norbert Tarayre. Un incontournable, si vous passez par le marché aux puces 😊

Le Richer

Les murs de pierre et de brique donne à ce restaurant un air de cantine industrielle, intime et chaleureuse. Le Richer est une super adresse, à garder précieusement, une vraie « valeur sûre » dans le 10ème.

Dès le petit déjeuner et à toute heure de la journée, l’établissement répond à vos petites envies salées et sucrées. La carte de saison est simple et efficace, les plats sont équilibrés et très bien présentés… On a adoré, en particulier les gésiers en entrée !

Eataly

Dans le Marais, Eataly est le paradis des amoureux de la gastronomie et du terroir italien. Dans ce gigantesque concept-store de 2.500 mètres carré (sur 4 étages !), on trouve de véritables trésors en terme de produits, et on apprend les secrets de la cuisine italienne. Après avoir fait son marché, on peut évidemment manger dans un des 7 points de restauration, aux stands, aux comptoirs, ou encore aux tables d’hôtes.

Le premier Eataly a été ouvert à Turin en 2007. De nombreux halls ont été ouverts par la suite à travers le monde, notamment à Las Vegas, à New York, à Tokyo, à São Paulo, à Moscou,… Il y a aujourd’hui trente-neuf Eataly sur la planète.

Brunch

Benedict

En plein cœur du Marais, ce restaurant porte bien son nom. Ici, vous êtes au royaume du brunch, et surtout des œufs bénédictes. Chez Benedict, on fait la file, mais franchement, cela en vaut largement la peine ! Absolument TOUTE la carte est gourmande… Tarama à la truffe, Cheeseburger, fish & chips, œufs Bénédictes (traditionnels, avocat, nordiques, cheddar), frites à la truffe vraiment délicieuses, patate douce rôtie (dingue), … Et pour les amateurs de sucré, pancakes, pain perdu… Tout ce qu’on aime pour un brunch ultra réconfortant !

Brach Paris

Le Brach, c’est le tout nouvel hôtel super tendance qui affole les Parisiens. Un brunch chic à la méditerranéenne est proposé tous les dimanches. Hôtel de luxe oui, mais l’ambiance est plutôt chaleureuse et détendue, et la déco est signée Philip Stark. C’est magnifique. Côté buffet, le brunch du chef Adam Benthala est composé de préparations ensoleillées, du bassin méditerranéen: houmous au citron caviar, tarama à la truffe, tzatziki, mais aussi une épaule d’agneau au zaatar, roue de parmesan (folie), tresses de mozzarella de bufflonne, pain libanais, de la focaccia aux olives de Kalamata, fromages affinés… Sans oublier le comptoir de douceurs du pâtissier Yann Brys. Un luxe, à s’offrir (au moins) une fois dans sa vie.

Café Marlette

Café Marlette, c’est une petite cantine parisienne créée par deux sœurs. Ici on trouve des produits de qualité et des préparations saines et gourmandes. Aujourd’hui on retrouve les préparations Marlette dans de nombreuses épiceries fines et les restaurants parisiens ne désemplissent pas. L’accueil est chaleureux, souriant, on vous propose même un petit morceau de gâteau pour patienter, si c’est pas mignon ? Mention spéciale aux œufs à la coques et leurs mouillettes gourmandes au jambon à l’os et au comté. Une tuerie.

Street-food

Miznon

Mazal tov ! Bienvenue chez Miznon, une adresse incontournable dans le Marais ! Dans ce petit restaurant israëlien sans prétention, on mange une des meilleures pitas de Paris ! Et elle se mérite !
Attendez-vous à faire la file… Juste un peu, promis, et le voyage en vaut la peine !

Choisissez ensuite au comptoir : kebab agneau, ratatouille, tomates, falafels… Ne manquez pas la patate douce rôtie et la tête de chou-fleur grillée en entrée, c’est fabuleux ! Téléportation assurée jusqu’à Tel-Aviv !

Et vous, quelles sont vos adresses préférées à Paris ? Partagez-les en commentaire !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.