Escapade de 3 jours à Berlin : 10 incontournables

Escapade de 3 jours à Berlin : 10 incontournables !

Bienvenue à Berlin !

Une ville à l’atmosphère unique, où l’on se sent bien et libre. La destination idéale pour un séjour court, à seulement une heure de vol de la Belgique. Il y a tellement de choses à voir et à faire et à Berlin…Plus de choses d’ailleurs que l’on peut en découvrir en 3 ou 4 jours.

Promis vous ne vous contenterez pas d’un seul séjour, car lorsqu’on doit quitter la capitale allemande, on ne demande qu’une chose : revenir vite !

Alors, que faire pendant un  citytrip à Berlin? Voici 10 endroits à ne pas manquer selon moi 😊

Le Quartier Mitte

Mitte signifie « milieu ». Et on peut le dire, le quartier fait honneur à son nom ! Incontournable dès votre arrivée à Berlin, le Quartier du Mitte s’étend de la Porte de Brandebourg à la Tour de la Télévision. Dans ce quartier gigantesque, on trouve de nombreux restos et cafés sympas, mais aussi les plus grands lieux d’intérêt : la Porte de Brandebourg, l’Ile aux musées (classée au patrimoine de l’Unesco), la Tour de la Télévision, Alexanderplatz pour le shopping et le Reishtag. À chaque coin de rue, de belles pièces de street-art embellissent les murs. N’hésitez pas à részerver une visite guidée de Berlin pour connaître tous les secrets de la ville.

L’Ile aux Musées

Nous sommes vraiment gâtés dans ce secteur avec ces musées qui couvrent 6000 ans d’histoire de l’art. De véritables trésors sont conservés au Musée de Pergame et au Nouveau Musée. L’espace est dominé par la majestueuse Cathédrale de Berlin, ancienne église de la famille royale prussienne, qui fait aujourd’hui office de lieu de culte. Si vous souhaitez visiter ces musées, évitez la foule en vous y rendant de bon matin !

Les Vestiges du Mur

Construite en 1961 cette sinistre séparation a divisé la ville et ses habitants pendant 28 ans et a été le symbole le plus visible de la guerre froide. Aujourd’hui, les deux moitiés de la capitale se fondent si bien qu’il est parfois difficile de se rendre compte de l’ancien tracé du mur. S’il a donc disparu sur presque tout son tracé, une partie reste marquée au sol par une double rangée de pavés, sur 5,7 km. On peut suivre ses traces depuis Checkpoint Charlie, un lieu devenu très touristique, qui était à l’époque un poste frontière entre Berlin-Est et Berlin-Ouest.

Les derniers morceaux encore debout du mur ont quant à eux été mis en valeur par des artistes allemands et étrangers (East Side Gallery) et même reconstitués (Mémorial du Mur de Berlin).

Le Mémorial de Juifs assassinés d’Europe

Inauguré en 2005, le Mémorial des Juifs assassinés d’Europe près de la Porte de Brandebourg est un lieu de mémoire, de commémoration conçue par l’architecte Peter Eisenman. Appelé aussi Mémorial de l’Holocauste, il est le plus important mémorial allemand dédié aux victimes du génocide perpétré par les nazis pendant la Deuxième Guerre mondiale. 2711 stèles, de taille égale, mais de hauteurs différentes, se dressent sur un sol ondulé. Un lieu austère de prime abord, qui donne une sensation de désorientation et de claustrophobie lorsqu’on se promène dedans.

La Topographie de la Terreur est également un incontournable, car il est impossible de se rendre à Berlin sans s’intéresser à ce qu’il s’est passé ici. Situé à l’endroit même où siégeaient la Gestapo et les nazis, cette exposition retrace les mises en place des persécutions et met un visage sur les protagonistes du régime de la terreur.

La Porte de Brandebourg

La Porte de Brandebourg est l’un des sites les plus touristiques de Berlin, et certainement le plus photographié ! Même si la foule peut parfois y être dense, elle est sublime et vaut la peine d’être admirée. Coincée derrière le Mur de Berlin jusqu’à la chute de celui-ci, elle est aujourd’hui le symbole de l’Allemagne réunifiée. Aux beaux jours, la Porte de Brandebourg sert de cadre à des concerts géants, des festivals et grandes manifestations. Si vous souhaitez capturer quelques clichés de ce magnifique monument, choisissez vos heures. La porte est particulièrement belle au lever et au coucher du soleil.

Alexanderplatz et la Tour de la Télévision

Considérée comme la place de Berlin, Alexanderplat est tout de même incontournable. C’est le centre névralgique de Berlin. On y trouve la Tour de Télévision, et ses 368 mètres de hauteur. Bâtie en 1969, elle est l’édifice le plus haut d’Allemagne (on peut d’ailleurs la voir de plus ou moins partout à Berlin !). La vue doit être belle aux beaux jours depuis la plateforme panoramique située au sommet. Mais nous avons préféré l’admirer d’un autre point de vue, car l’entrée pour y accéder nous a semblé beaucoup trop élevée pour 10 minutes de plaisir. Nous avons préféré l’admirer depuis le rooftop de l’hôtel Park’inn situé juste en face (4€ pour prendre l’ascenseur et accéder au 40e étage, 150m au-dessus de la place)

East Side Gallery

L’East Side Gallery est une galerie de street art à ciel ouvert sur l’un des derniers morceaux du mur de Berlin encore debout. Avec ses 1,3 km de long, il s’agit aussi de la portion la plus longue de cet héritage de la guerre froide qui sépara pendant 28 ans la capitale allemande en deux parties. C’est aujourd’hui l’une des plus grandes galeries en plein air au monde.

Sur le mur côté est, des œuvres d’une centaine d’artistes du monde entier. Vous devez certainement connaître l’œuvre la plus célèbre : le Baiser de l’amitié entre Erich Honecker et Léonid Brejnev réalisée par Dimitri Vrubel.

Holzmarkt 25

Ce village urbain situé non loin de l’East Side Gallery, juste au bord de la Spree est un autre monde en perpétuelle évolution. On peut s’arrêter à Holzmarkt pour prendre un café au bord de l’eau à petit prix. Ce lieu atypique provoque les immeubles luxueux, les lofts et grands hôtels qui monopolisent aujourd’hui le marché immobilier au bord du fleuve.

Haus Schwarzenberg

Dernier lieu authentique du Hackescher Markt, le Haus Schwarzenberg est un espace qui fait la part belle à l’art et à la créativité. Décorées de tags, graffitis et d’œuvres de street art, grandes et moins grandes, mais également d’étranges sculptures métalliques, les cours mènent à des ateliers, un cabinet de curiosités, un cinéma d’essais et un musée traitant de la persécution des juifs pendant la guerre (dont une exposition sur la vie d’Anne Franck). J’ai adoré ce lieu !

Manger un currywurst

Impossible d’être à Berlin sans manger un currywust ! Spécialité de street food, le currywurst est à l’Allemagne ce que les barraques à frites sont à la Belgique, c’est incontournable… Et les endroits où déguster cette saucisse accompagnée de sa célèbre sauce curry-ketchup-épices ne manquent pas ! Nous avons adoré Curry 61, non loin de Haus Schwarzenberg.

J’ai adoré Berlin, non seulement pour son histoire, mais aussi pour son dynamisme culturel et l’atmosphère et son énergie.

C’est un endroit à part, à visiter au moins une fois dans sa vie !

Vous avez des lieux à recommander ? Laissez votre commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment