Les balcons d’Escalles : balade au Cap Blanc-Nez

Bienvenue sur la Côte d’Opale, plus précisément au Cap Blanc-Nez ! On trouve ici des falaises vertigineuses et des plages à perte de vue, d’où on peut même admirer l’Angleterre par temps clair. Selon le temps, les couleurs de la mer oscillent entre gris foncé, vert émeraude et bleu étincelant… Pour découvrir cette véritable pépite naturelle, je vous propose une magnifique randonnée au départ du petit village d’Escalles.

Laissez votre voiture sur le parking de la place de la mairie, la place principale en dessous de l’église du village. Le parking est gratuit et beaucoup moins bondé que le parking du Cap Blanc-Nez, assailli pendant le week-end et les vacances. J’ai choisi de réaliser la promenade des « Balcons d’Escalles », dans le sens contraire.

Du parking, vous pourrez rejoindre tranquillement la mer en parcourant le long sentier aménagé pour les piétons jusqu’aux falaises. Après avoir descendu le Cran d’Escalles, le chemin entre les roches jusqu’à l’eau, respirez l’air marin un instant et posez-vous quelques minutes pour admirer la mer… Par temps clair, on peut distinguer les côtes anglaises. Un conseil, allez-y à marée basse. Vous pourrez y découvrir, vue d’en bas, la grande falaise calcaire du Cap Blanc-Nez. Pour les amateurs de géologie, cette falaise est riche en fossiles (attention, il est évidemment interdit de gratter la falaise pour les extraire !)

Revenez ensuite sur vos pas pour emprunter le chemin de balade et montez jusqu’au Cap Blanc-Nez. Ça grimpe un peu, mais les vues sur les campagnes vallonnées et la mer vous feront rapidement oublier tous vos efforts… C’est juste sublime. Je suis déjà sous le charme de cette région, tellement plus nature, sauvage et préservée que la Mer du Nord.

Nous nous dirigeons vers la Dover Patrol. Cet obélisque a été érigé en hommage aux soldats du détroit du Pas-de-Calais lors de la Première Guerre mondiale. Aujourd’hui, par l’immensité de son trafic maritime, ce détroit compte parmi les plus fréquentés au monde.

L’itinéraire nous dirige ensuite vers les Noires-Mottes. Attention, vous devrez traverser la route (D243) avec prudence, les voitures roulent vite. C’est sur le site des Noires-Mottes que l’armée allemande a érigé au début de la Seconde Guerre mondiale, la batterie de Lindemann, un des canons forts du « mur de l’Atlantique ».

Autour du mont d’Hubert, les trous d’obus témoignent des bombardements alliés menés pendant la guerre. C’est assez impressionnant… Le parcours vous amènera ensuite vers les hameaux de Haute-Escalles et de Tape-Cul (ce nom peut faire sourire en effet), avant de rejoindre Escalles. J’ai adoré cette balade, qui peut vraiment convenir à toute la famille !

Informations pratiques

Distance : 7.9 km

Durée : 2h

Itinéraire GPX ici

Site utile : Calais et Côte d’Opale Tourisme

Cette balade a été réalisée lors de mon séjour en van à la Côte d’Opale avec Road2Nowhere ! Découvrez l’escapade complète ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.