La belle San Miniato al Monte à Florence

Si comme moi, vous aimez les beaux panoramas, les points de vue et que vous vous trouvez justement à Florence, je vous invite à prendre de la hauteur et à vous rendre à la Basilique de San Miniato al Monte. Préparez vos mollets, car pour y arriver, ça grimpe… Mais la vue époustouflante sur les toits et les coupoles de la ville en vaut vraiment la peine !

Traversez l’Arno pour vous rendre dans le quartier de San Niccolo. Accroché à la colline, ce quartier abrite de nombreux jardins, comme le Giardino Bardini et la Giardino delle Rose, de somptueuses villas et des musées intéressants, à l’écart des foules (même si on peut dire que Florence n’était pas bondée lors de notre visite).

Avant votre escalade jusqu’à la basilique, n’hésitez pas à faire une halte chez Il Riffrulo. Le café idéal pour prendre le petit-déjeuner comme les Italiens. Le cappuccino est très bien servi, les pâtisseries sont délicieuses et, quel que soit le moment de la journée, l’ambiance semble animée avec les va-et-vient au bar.

Retrouvez mes adresses gourmandes préférées à Florence ici !

C’est parti ! Passez la Porta San Niccolo et empruntez l’escalier de Giuseppe Poggi. Ces nombreux escaliers vous mèneront à la Piazzale Michelangelo, la terrasse géante qui vous offrira un premier panorama époustouflant sur la ville. Si comme moi, vous avez un peu la flemme des escaliers, prenez le chemin verdoyant en pente douce qui vous conduira à la basilique.

Située à 5 minutes de montée de la Piazzale Michelangelo, cette magnifique basilique romane est dédiée à Saint-Minias, l’un des premiers martyrs chrétiens de Florence. Très ancienne, elle remonte au XIe siècle. Vous tomberez directement sous le charme de sa belle façade en marbre blanc, incrustée de lignes vert foncé, typiquement toscane. Surtout, allez faire un tour à l’intérieur, les mosaïques et les dorures valent vraiment le détour.

Une fois arrivé à la basilique, respirez et retournez-vous. Votre regard embrassera toute la ville qui s’étendra sous vos pieds. Ses toits, ses coupoles, ses clochers et ses façades.

Devant la basilique se trouve un cimetière où sont enterrés quelques-uns des Florentins qui méritaient un hommage à la ville. Parmi eux, Carlo Collodi, l’auteur de Pinocchio. Les tombes de ce cimetière rivalisent de beauté. C’est un peu plus glauque, mais le coup d’œil en vaut la peine !

Profitez de la légère brise, du calme et de l’harmonie du ciel et des nuages avant de redescendre…

Si vous le souhaitez, arrêtez-vous au Giardino Bardini pour un autre point de vue à couper le souffle sur la ville et le Duomo et la coupole de Brunelleschi. Coup de cœur assuré !  

La première étape de mon séjour en Toscane 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.