Road trip en van en Forêt de Saint-Hubert

Si vous me suivez depuis un moment, vous avez forcément remarqué que j’appréciais voyager en voiture grâce à la tente de toit. S’évader librement, improviser des étapes, dormir au cœur de la nature… C’est une manière de voyager qui me correspond vraiment, libre et spontanée.

Par contre, je n’avais encore jamais testé la Van Life… Et je vous avoue que j’en avais vraiment envie !

Suite à une invitation de Road2Nowhere à tester leur van, j’ai sauté sur l’occasion pour partir sillonner les routes de la Grande Forêt de Saint-Hubert. Et même si la météo a été capricieuse, j’ai plus qu’adoré l’aventure !

Dans cet article je vous parle de mon expérience, de l’itinéraire, des randonnées à faire dans la région, mais aussi des lieux où j’ai dormi avec le van.

Let’s go !

Road-trip en van – jour 1 : Saint-Hubert, Fagne des Anomalies et Redu

Direction la Grande Forêt de Saint-Hubert ! La Maison du Tourisme m’a aidé à préparer le road-trip avec de belles suggestions de balades et de découverte terroir, j’ai hâte… Même si le temps n’était clairement pas de notre côté.

Sur le chemin nous nous arrêtons à la ferme du Centre de Détention de Saint-Hubert pour aller chercher notre repas du soir … Du fromage évidemment ! Située en bordure de la Nationale 89, la ferme a été créée en 1906. Aujourd’hui, un hectare et demi de légumes y sont cultivés, et on y trouve près de 200 vaches.

On stocke le tout dans le frigo du van, c’est trop pratique !

Nous nous dirigeons ensuite vers Saint-Hubert pour un tour de la ville rapide et quelques courses. Ps : pour le pain, la boulangerie Stoz est parfaite, elle a conservé une atmosphère très traditionnelle et les produits sont délicueux.

Première randonnée : la Fagne des Anomalies à Séviscourt, dans la commune de Libramont. Un itinéraire de 8,5 km à la découverte d’un lieu unique, partagé entre tourbières et bas-marais. Cette zone protégée abrite une étonnante végétation, et nous y avons fait pas mal de rencontres…

Pour dormir, nous avons pris la direction de Redu, un village magnifique, situé dans la commune de Libin. Aussi appelé « Village du Livre », Redu est connu par les amateurs de livres du monde entier. Ce petit village compte une quinzaine de bouquineries et librairies en tout genre. C’est aussi le point de départ d’une superbe randonnée de 14 km le long de la Lesse, avec laquelle vous tomberez amoureux de la région.

Après un verre au restaurant Il Forno pour nous remettre de nos émotions (dues aux rencontres dans la Fagnes des Anomalies), nous nous sommes installés sur l’aire de stationnement de Redu, spécialement aménagées pour les vans et les camping-cars.

Je suis encore plus convaincue par notre véhicule. Bien plus qu’un moyen de transport pratique, la vie en van ou la vanlife, est aussi une source importante d’économies. Sur l’hébergement, mais aussi sur les repas ! Nous dégustons notre plateau de fromages confortablement installés (dommage, nous n’avons pas pu profiter de l’extérieur avec la pluie).

Road-trip en van – jour 2 : Domaine de Mirwart, Wellin et Fourneau Saint-Michel

Bien reposé, nous reprenons la route en direction de Saint-Hubert, vers Mirwart, un des Plus Beaux Villages de Wallonie.

Mirwart est un petit village pittoresque que le temps semble avoir épargné. La rue principale mène au Château de Mirwart, un héritage du Moyen-Age, aujourd’hui classé. Des travaux y sont menés pour le restaurer et lui rendre sa gloire d’antan. Ce domaine exceptionnel comptera 20 suites et chambres, un wellness, un restaurant ainsi que des espaces événementiels exceptionnels… Ouverture cet été, affaire à suivre !

En descendant dans la vallée, vers la Lomme, on arrive au Domaine provincial de Mirwart. Ici on trouve des bois à perte de vue, une nature préservée, des sentiers balisés, une pisciculture, des cours d’eau… C’est le paradis des amoureux de la nature !

Quatre promenades balisées partent du parking de la pisciculture du Domaine provincial de Mirwart. Ces balades, entre 4,2 et 12 km, parcourent le Domaine et permettent de découvrir son patrimoine naturel et historique. Nous choisissons la promenade de Marsoult.

La marche, ça creuse… Et le soleil montre enfin le bout de son nez ! On en profite pour luncher à côté du van. On sort la tables et les chaises, le pain, les fromages, on est bien !

L’après-midi, nous nous rendons à Bûre, dans la commune de Tellin pour une seconde balade nature, la promenade « Sens Dessous-Dessus ». Bain de forêt et joli point de vue sur le Château de Mirwart lors de cet itinéraire de 8,5 km !

Nous passons également par Sohier, qui est aussi un des Plus Beaux Villages de Wallonie. Je reviendrai, c’est magnifique !

Le soir, nous nous posons au Fourneau Saint-Michel. Une aire de stationnement gratuite le long de l’eau nous accueille le temps d’une nuit. Coup de cœur pour ce lieu, très naturel, intime, même s’il est aménagé ! Pas de réseau, c’est le moment idéal pour déconnecter et profiter de la nature. On entend que le bruit de l’eau (la Masblette) et des oiseaux. L’arboretum du Fourneau Saint-Michel n’est pas loin, et c’est l’un des plus riches de Belgique. On peut y réaliser une courte balade sur un sentier didactique de 3 km.

Road-trip en van – jour 3 : Tenneville et Sainte-Ode

C’est déjà le dernier jour… Avant de reprendre la route, nous décidons de nous rendre dans la commune de Tenneville, plus précisément à Erneuville. Au départ de l’église du village, nous nous lançons dans la Promenade des Maquisarts. Un bel itinéraire de 7 km à travers les campagnes puis en forêt, avec de magnifiques panoramas tout au long du parcours.

Un goût de trop peu ? Nous nous arrêtons à Lavacherie, pour partir à la découverte de la chapelle de la Bonne-Dame et de sa source mystérieuse. La promenade nous emmène jusqu’au Rocher du Coucou, un magnifique point de vue !

C’est déjà la fin du séjour. Je vous avoue que j’ai rendu le van (un peu) à contre-cœur. Nous étions déjà fan de la tente de toit, et là on est vraiment tombés amoureux du van, de la Van Life. Un style de vie, une façon de voyager plus douce, plus lente, plus libre, plus proche de la nature.

Les circuits en voiture de la Forêt de Saint-Hubert

La Maison du Tourisme propose deux circuits gourmands, à la découverte des producteurs locaux de la Forêt de Saint-Hubert. Découvrez-les ici !

Circuit des saveurs inattendues – 122 km

C’est ainsi que se termine cet article sur mon road trip en van en Forêt de Saint-Hubert. J’espère que cela vous a plu ! Vous pouvez retrouver le séjour en “stories à la une” sur Instagram. Si jamais vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire

Découvrez tous les itinéraires, les promenades et les activités à faire dans la région sur le site de la Maison du Tourisme de la Forêt de Saint-Hubert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.